Soleil, plage, farniente, vous êtes prêt à vous envoler vers votre destination de rêve ? Les bagages bouclés, vous vous apprêtez en effet à quitter la maison pour une belle cause. Avant de prendre le chemin de l’aéroport, révisez un peu les documents nécessaires pour le voyage afin d’éviter les ennuis et de partir serein. En effet, divers documents administratifs doivent être en votre possession pour passer les douanes et les frontières. Refaites un checking pour éviter le désagrément lors des passages aux points de contrôle.

Une pièce d’identité

Très indispensable, la pièce d’identité est le document officiel et universel qui permet de vous identifier. Ce document peut vous être utile dans n’importe quel pays que vous séjournez aux USA ou en Thaïlande. Par contre, il ne suffit pas pour passer aux frontières, seul le passeport le permet. Toutefois, le CIN est le seul document requis pour un européen qui se déplace dans un pays de l’UE. Vérifiez également la date de validité de votre pièce d’identité. En général, elle doit être renouvelée tous les 15 ans.

Le passeport

Dès que vous sortez de la zone européenne, le passeport sera le seul document qui vous permettra de franchir les frontières. Vérifiez que votre passeport est encore valide, faites-en un nouveau si sa date limite d’usage se rapproche, surtout si vous prévoyez un séjour assez long. À noter qu’un passeport européen admet une validité de 10 ans. Par mesure de précaution, certaines ambassades prennent une marge de validité en exigeant que le passeport soit encore admissible 3 à 6 mois après la date de retour. En outre, c’est le cas dans les pays asiatiques comme la Thaïlande, la Malaisie et le Singapour.

Le visa

Le rôle du passeport se limite aux frontières. Pour pouvoir séjourner dans un pays, ne serait-ce qu’un week-end, il est évidemment nécessaire d’avoir un visa. Ce document indique que le voyageur s’est déjà présenté auprès de l’ambassade du pays de destination et obtenu son accord pour y séjourner, selon le délai préalablement défini. Selon chaque État, la demande de visa peut se faire à l’avance où une fois arrivé à l’aéroport.

L’autorisation d’entrée

Dans certains pays, tel le cas des USA, une autorisation d’entrée doit être fournie par le touriste s’il ne possède pas de visa. En effet, l’ESTA ou Autorisation d’entrée sur le territoire américain est un formulaire visé par l’ambassade. Il permet de séjourner aux USA pendant 30 jours. À noter que la demande doit adressée à l’ambassade au moins 72 heures avant le départ.

La carte européenne d’assurance maladie

Afin d’obtenir une prise en charge directe suite à un incident ou à un problème médicale, ne perdez pas de vue votre carte européenne d’assurance maladie. La demande de cette carte est gratuite et le remboursement des frais sera fait une fois que vous revenez en France. Si vous séjournez en dehors de l’Europe, il sera important d’avoir une autre couverture d’assurance.

Les documents médicaux

Il est également fortement conseillé de garder avec soi l’ordonnance de ses traitements médicamenteux afin de justifier leur possession. De même, la carte de groupe sanguin et les papiers d’allergies peuvent également servir dans le cas d’une éventuelle hospitalisation. Enfin, le certificat de vaccination est au même titre que le passeport, très indispensable dans des pays affectés par les maladies épidémiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article suivant

Comment dégotter des billets d'avion à prix réduit ?

jeu Août 17 , 2017
Soleil, plage, farniente, vous êtes prêt à vous envoler vers votre destination de rêve ? Les bagages bouclés, vous vous apprêtez en effet à quitter […]
fr_FRFrench
fr_FRFrench